Pourquoi se masturber ? Les femmes peuvent-elles se masturber ?

Quand commence t’on a se masturber ?

Chacun d’entre nous a peut-être déjà exploré la masturbation et peut-être que sa première masturbation fut d’une manière étonnante. En effet, c’est dans le ventre de sa mère que le fœtus explorerait pour la première fois la masturbation. Puis ensuite l’enfant découvre au fur et à mesure que certaines pratiques sont agréables, et découvre alors un plaisir à le faire. Si la quasi-totalité des hommes disent l’avoir déjà pratiqué, ce chiffre est de seulement 60% pour les femmes. Cela peut notamment s’expliquer par des tabous persistants... En effet, la masturbation féminine reste encore très taboue dans notre société et souffre de nombreux préjugés. 

Pour autant, la masturbation est normale, diverse et est même considérée en sexologie comme ayant une importance dans la construction et la structuration de la sexualité. La pratique de la masturbation présenterait d’ailleurs de nombreux bienfaits physiques et psychologiques.

Quels sont les bienfaits de la masturbation ?

Sur un plan psychologique, la masturbation lutte contre le stress et favorise le sommeil. 

En effet, la masturbation comme les rapports sexuels favorisent la production d’endorphines par le cerveau. Celles-ci favorisent le relâchement musculaire, le calme et l’apaisement. 

Cette production d’endorphines agit aussi comme un très bon antidouleur, notamment contre les migraines et les crampes menstruelles. Mais ce n’est pas tout, la masturbation permettrait d’avoir une image plus positive de son corps, et ainsi une plus grande estime de soi et une meilleure confiance en soi.

En ce qui concerne le plan physique, la masturbation est une activité qui est bonne pour le cœur car elle accélère la pulsation cardiaque et le fait fonctionner tout en le renforçant. De plus, chez les hommes, elle préviendrait du cancer de la prostate.

 

La masturbation, un moyen de mieux connaître votre corps, de vous accompagner vers l’orgasme ?

Lors de rapports sexuels, la masturbation permet de mieux connaître son ou sa partenaire, d’accepter son corps mais aussi de mieux orienter celui ou celle-ci vers ce qui vous plaît. Chez les hommes, elle peut aussi permettre de mieux contrôler son éjaculation et ainsi retarder une éjaculation précoce, voire de  combattre une impuissance, en jouant sur la faculté du cerveau à gérer l’excitation et ainsi retarder l’éjaculation.

La masturbation semble donc être excellente pour la santé aussi bien mentale que physique, peu importe le sexe. Il serait peut-être temps de briser les tabous qui l'entourent ?


La masturbation pour lutter contre les douleurs de règles ?

En effet, les prostaglandines en charge de favoriser les contractions de votre utérus provoquent des douleurs de règles. Lors de douleurs pendant les règles, il faut donc faire appel à l’hormone du plaisir : la dopamine. Alors détendez-vous, enfilez votre plus jolie lingerie menstruelle et prenez du plaisir ! ou trouvez du plaisir dans d’autres actions qui vont booster la sécrétion de Dopamine dans votre corps ! (pour la team Elia, le chocolat et le sport marchent bien ! )

Comment bien se masturber ?

Pas de règle particulière si ce n’est de vous faire plaisir ! Pour cela, vous pouvez en apprendre un peu plus sur le clitoris. Nous vous conseillons aussi de lire : Le petit guide de la masturbation féminine : Au bout des doigts, de Julia Pietri. Mais aussi de suivre les comptes @orgasme_et_moi et @jouissanceclub, ainsi que le livre du même nom, de Jüne Plã. 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés