L’upcycling, c’est quoi ?

Concrètement l’upsycling, ou surcyclage en français, c’est faire du neuf avec du vieux, tout en y apportant une valeur ajoutée. C’est-à-dire qu’on transforme une pièce, dont on ne se sert pas particulièrement, en la faisant évoluer par son style ou sa fonction. On lui donne une seconde vie.

Cela peut être par exemple prendre de vieux vêtements pour les transformer et en faire des pièces plus à la mode. Ou encore prendre des palettes pour en faire un bar pour la terrasse de sa maison. Mais on peut aussi retrouver l’upcycling dans la déco, dans l’art, … L’upcycling, c’est donc faire du neuf avec du vieux, avec en plus un côté unique et esthétique qui prédomine. 

En France, l’upcycling devient de plus en plus à la mode, et les marques, comme les particuliers, s’y mettent de plus en plus, participant ainsi à une mode circulaire. C’est-à-dire partir de ce qui existe pour en faire quelque chose de nouveau. Ainsi, l’upcycling entre dans un processus de prise de conscience sur les façons de consommer, notamment pour lutter contre la fast fashion, car l’industrie du textile est l’une des plus polluantes au monde.

La différence qui existe entre le recyclage et l’upcycling, c’est notamment le que durant le recyclage, on « détruit » la matière pour reconstruire quelque chose. Ici, le principe est plutôt de partir d’un objet et de le revaloriser, sans pour autant dépenser de l’énergie à reproduire, comme c’est le cas pour le recyclage.


D’où vient l'upcycling ?

L’upcycling a fait son apparition durant les années 90 en Allemagne. En effet Reiner Pilz, ingénieur reconverti en architecte d’intérieur, a été le premier à évoquer le terme car il estimait qu’on pensait recyclage ou destruction, sans jamais penser à l’option revalorisation qui offre pourtant de nombreuses possibilités. Pour lui, le recyclage détruisait tout en abaissant la valeur et la qualité des objets, tandis que l’upcycling permettait de ne pas détruire mais d’ajouter valeur et qualité au produit.

Puis le terme a été repris par William McDonough et Michael Braungart dans leur ouvrage en 2002.

De plus, les pays en voie de développement ont aussi grandement participé à ce concept par la récupération, notamment par manque de moyens. C’est donc eux les vrais précurseurs de l’upcycling.

Aujourd’hui, comme nous l’avons expliqué précédemment, l’upcycling se développe dans les pays développés, notamment grâce à l’intérêt de plus en plus grand qui est porté sur les problèmes écologiques et la nécessité d’agir en proposant une alternative, ou plutôt un complément, au recyclage. 

Quels sont ses enjeux ?

L’upcycling est avant tout plus respectueux de l’environnement car il permet de ne pas consommer de l’énergie et/ou de l’eau pour produire ou re-produire. Ainsi, la production de nouveaux produits et ralentit, ainsi que leurs impacts environnementaux (usage de pesticides, consommations abusives en eau, traitements chimiques, pollution liée au transport…)

Il est aussi moins coûteux car on part d’une matière déjà créée auparavant et qui ne demande pas une nouvelle dépense en énergie pour être valorisé. De plus, du côté des particuliers, redonner vie à un objet est souvent moins coûteux que d’en acheter un neuf.

De plus, il y a un côté valorisant et créatif à upcycler des matériaux pour en faire quelque chose d’unique qui sort de notre imagination. L’upcycling est donc accessible à tous, tout le temps.


Comment le mettre en pratique ?

L’upcylcing peut ainsi être mis en œuvre par des particuliers, de par leur imagination, mais aussi par les nombreux articles et vidéos qui sont publiés ces derniers temps. Dans certaines villes, il existe même des cours en groupe pour apprendre à mettre en place cette pratique.

L’upcycling peut ainsi être utilisé dans la mode, en récupérant de vieux vêtements/tissus/linge de maison - que l’on a chez soi, ou en faisant des brocantes, vide-greniers, friperies, …- pour les transformer en autre vêtement, pochette, coussins, accessoire, …

Mais l’upcycling peut aussi être réalisé dans bien d’autres domaines. Tout ce dont vous avez besoin c’est un ou plusieurs objets et votre imagination !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés