Comment savoir si mes règles sont abondantes ?

Comment savoir si mes règles sont abondantes ?

Il est considéré que vous avez des règles abondantes lorsque la quantité de sang perdue par cycle menstruel dépasse 80ml mais également quand la durée de vos règles dépasse 7 jours. Difficile de savoir quand vos règles sont abondantes quand elles durent 5 jours ! Vous allez pouvoir identifier des règles hémorragiques ou des règles abondantes grâce à l'utilisation de vos protections hygiéniques. Si vous avez besoin de changer de serviette hygiénique ou de tampon toutes les heures pendant la journée, On peut en conclure pour dire que vos règles sont abondantes. Si vous avez besoin de changer votre culotte menstruelle deux ou trois fois dans la journée, on considèrera que vos règles sont abondantes ou que vos règles sont hémorragiques. Choisissez un modèle adapté à votre flux et allez consulter un professionnel de la santé !

 

Quelles sont les causes des règles abondantes ?


Chaque femme a un flux de règles différent et on catégorise en général les règles comme ceci : règles légères, règles normales, règles abondantes ou règles hémorragiques. Néanmoins, si vous faites le test de Higham et que vous obtenez plus de 100 points, c'est à dire que vous changez vos protections hygiéniques beaucoup de fois dans la journée, que vous perdez des caillots de sang, cela signifie que vous perdez plus de 80ml de sang par cycle, ce qui équivaut à une ménorragie. Une ménorragie (ou règles abondantes), se caractérise par des saignements abondants de manière excessive et que vos règles durent plus de 7 jours. Vous pouvez vous rapprocher d’un professionnel de santé pour un diagnostic précis. 


De manière générale, peu importe votre flux de règles, si vous avez un doute concernant vos menstruations, vous pouvez consulter un médecin, gynécologue ou sage-femme.


Peut-être vous demandera-t-il de réaliser des examens complémentaires.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine des règles abondantes :

  • Un fibrome bénin : les fibromes apparaissent chez 50 à 80% des personnes en âge de se reproduire. Ils entraînent des symptômes nécessitant une prise en charge qu’une fois sur quatre. Ce sont des masses situées dans le tissu de l’utérus. Lorsqu’ils se situent dans la cavité utérine, ils peuvent être responsables de ménorragie.
  • Un polype : les polypes se développent dans l’utérus, ce sont des tumeurs mais bénignes.
  • Un dérèglement hormonal
  • L’adénomyose : un type d’endométriose interne à l’utérus. C’est la cause la plus fréquente de règles abondantes, chez les femmes de 40 à 50 ans. L’adénomyose concerne entre 11 et 13% de la population féminine.
  • L'endométriose
  • Les maladies hémorragiques
  • Un cancer de l’endomètre
  • Une maladie de l’endomètre

Dans certains cas, les règles hémorragiques peuvent venir d'un déficit héréditaire en facteurs de coagulation principalement la maladie de Willebrand, une maladie des plaquettes ou un déficit sévère dans les autres facteurs de coagulation (FVII, FXI, FXIII…)

Il peut également s’agir d’un dérèglement hormonal en lien avec les hormones du cycle menstruel.


Comment savoir si nos règles sont abondantes ?


La plupart du temps, les personnes menstruées sous-estiment ou surestiment le volume de sang perdu pendant leurs règles. Certaines tachent régulièrement leurs sous-vêtements et leurs vêtements en pensant avoir des règles abondantes alors qu’elles ont juste un flux trop rapide par rapport au pouvoir absorbant de leur protection externe.

Charline Sage-femme nous propose d’utiliser le score de Higham, pour savoir si nous avons des règles abondantes ou pas.  Le score de Higham  permet d'estimer la quantité de sang éliminée pendant les règles et la durée des saignements à chaque cycle. Gardez toujours à l’esprit que des règles trop abondantes, douloureuses ou qui durent plus de 7 jours doivent faire l’objet d’une discussion avec un professionnel de santé surtout si les règles s’accompagnent de douleurs pelviennes.


Faire le test de Higham pour savoir si mes règles sont hémorragiques 

Dès le premier jour de vos règles, noter le nombre de serviettes ou tampons que vous utilisez et salissez-les chaque jour.  Suivez les indications dans le tableau tout en bas de l'article pour calculer votre score.

A la fin des règles, additionnez les points. Le total correspond à la valeur du score de Higham.

Si votre score est supérieur à 100 points, cela signifie que vous perdez plus de 80ml de sang dans un cycle et donc que vous souffrez de ménorragie. Observez également la présence de caillots et parlez-en a un médecin !



Comment avoir des règles moins abondantes ?

Quand on a des règles abondantes ou des règles hémorragiques, il est important de consulter son médecin. Voici néanmoins quelques conseils pour se sentir bien pendant ses règles

L’alimentation joue un rôle clé sur le cycle menstruel. C’est aussi le premier facteur sur lequel il est facile d'agir.

Nous vous recommandons d'avoir une alimentation équilibrée, riche en oméga-3, en fruits et légumes. Il est important de bien s'hydrater et de boire beaucoup d'eau. 

A contrario, il faut réduire les aliments dits inflammatoires ou qui augmentent la production de prostaglandines dans le corps. Ces aliments favorisent la contraction de l'utérus et l'inflammation de ses parois : produits laitiers, graisses animales, sucrerie, beurre ou fromages pendant la phase pré-menstruelle et pendant les règles. Il est recommandé par le corps médical de consommer des aliments riches en fer tout au long du cycle. On retrouve du fer dans les légumineuses, légumes verts, la viande rouge etc…

Certaines femmes ayant des règles abondantes souffrent de carences en fer, il est donc important de s'assurer d'avoir un apport suffisant en fer.

Evitez l’alcool qui va augmenter le taux de cortisol qui va lui être responsable de l’accumulation de graisse et de stress. Comme cité précédemment, tous les aliments comme le sucre rapide, les aliments transformés, le café, et les sodas sont à proscrire pour éviter d'augmenter l'inflammation, le stress et les dérèglements hormonaux.

Dans certains cas, la pilule contraceptive peut aider à réduire les flux des règles et calmer les règles hémorragiques. À la différence des stérilets au cuivre, qui vont provoquer des règles plus abondantes.

Il existe aussi des méthodes naturelles qui permettraient de réduire les règles abondantes.

 

Quelle protection hygiénique choisir pour les règles abondantes et les règles hémorragiques?


Les culottes menstruelles Elia sont particulièrement adaptées en cas de règles abondantes. En fonction du modèle choisi, les culottes de règles Elia  absorbent l’équivalent de 4 à 8 tampons pour les plus absorbantes. Elles vous permettent de rester au sec pendant 12h, sans odeur ni humidité.

Nous avons plusieurs modèles en fonction des besoins de chacune, allant des flux légers et spotting, aux flux hémorragiques.


Pour une utilisation en journée, nous vous recommandons nos modèles de culottes, shortys pour flux abondants. Ils bénéficient d’une double couche d’absorption, pour encore plus de sécurité.

Pour une utilisation de nuit, notre modèle de cycliste est parfait. Il absorbe jusqu’à 100 ml, soit l’équivalent de 8 tampons. Dans tous les cas, nous vous déconseillons d’utiliser des protections internes la nuit. Cela favorise le risque d’un syndrome du choc toxique.

Nous vous recommandons de tester une première fois chez vous, pour voir en combien de temps votre culotte est remplie.

Règles abondantes et douleurs de règles : que faire ?

 

La plupart du temps, les règles douloureuses et abondantes sont liées à un dérèglement hormonal. Beaucoup de femmes connaissent leur corps et appliquent l'automédication en prenant du paracétamol par exemple ou en changeant son alimentation. 

Cependant pour en avoir le cœur net, vous pouvez demander à votre médecin de vous prescrire des examens complémentaires.

Il est important de consulter un médecin ou un professionnel de la santé si :

  • Il y a des caillots de sang pendant vos règles et si le sang de os règles et en abondance et noir. Il pourrait ne pas s'agir de règles mais d'une hémorragie
  • Vos règles plus sont abondantes, douloureuses qu'à leurs habitudes, vous pourriez souffrir d'une grossesse extra-utérine ou subir une fausse couche
  • Consultez quand vos règles sont très douloureuses qu'elles vous handicapent dans vos activités.
  • Si les les règles sont hémorragiques et que vos règles abondantes durent plus de 7 jours.

 

Si vous observez des saignements entre les période de règles, n'hésitez pas à consulter ! Si vous avez des règles hémorragiques régulièrement, consultez !

 

Ce qu'il faut retenir :


Il n’est pas normal d’avoir mal pendant ses règles ou d'avoir des règles très abondantes. Si vous avez mal pendant vos règles, ou que vos règles sont trop abondantes et handicapent de manière significative votre quotidien, parlez-en avec un professionnel de santé qui saura vous aider et vous guider !

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Rentrez dans le tableau votre nombre de protections hygiéniques utilisées par jour et découvrez votre score de Higham. Un score supérieur à 100 points correspond à un saignement supérieur à 80ml de sang et signifie une ménorragie. Consultez votre sage-femme pour en savoir davantage.

Par jour J1 J2 J3 J4 J5 J6 J7 J8
Nombre de protections hygiéniques légèrement imbibées
Nombre de protections hygiéniques modérément remplies
Nombre de protections hygiéniques très saturées
Nombre de petits caillots (inférieurs à 1cm)
Nombre de gros caillots (supérieurs à 1cm)
La culotte que nous vous recommandons la journée
La culotte que nous vous recommandons la nuit
Scrollez horizontalement dans le tableau pour remplir votre consommation en protections hygiéniques de J1 à J8.

Votre score de Higham