Couleurs des règles : qu’est-ce que cela signifie ?

Selon les cycles, et parfois même au cours d’un même cycle, la couleur des règles peut varier. Cela peut être un peu déroutant et si ça vous arrive, vous pouvez vous poser des questions. Ce phénomène n’est en lui-même pas inquiétant, mais il est utile de savoir et comprendre pourquoi les couleurs des menstruations peuvent changer.

 

Couleurs des règles : pourquoi sont-elles multiples ?

La première chose à retenir, c’est qu’il est tout à fait normal que les règles changent de couleurs. Durant le cycle, le flux des menstruations n’est pas constant et les femmes ne perdent pas la même quantité de sang tout au long de leurs règes. Au début et à la fin, il y a moins de sang qui s’écoule et celui-ci peut mettre plus de temps à s’évacuer. Il va alors stagner dans le vagin et s’oxyder, car il entre en contact avec de l’air. En revanche, il convient de savoir plus en détail à quoi peut correspondre chaque couleur de règles. Nous allons vous l’expliquer.

Quelle est la signification de chaque couleur des règles ?

Les règles peuvent changer de couleur au cours d’un cycle. Voyons à quoi correspond chaque teinte.

Sang rouge vif ou foncé : la couleur habituelle des règles

C'est la couleur classique des menstruations. Si vos règles sont rouge vif ou foncé, il n’y a pas de raison de s’inquiéter, tout est normal. Le flux est abondant et les pertes ne stagnent pas dans le corps, elles n’ont donc pas le temps de s’oxyder et de changer de couleur.

Règles de couleur rose

Si vos menstruations sont de couleur rose, cela peut signifier plusieurs choses :

  • Un début de grossesse : dans les premiers jours après l’implantation de l’œuf fécondé sur la muqueuse, de petits saignements peuvent être observés. Ils sont de couleur claire et ne sont pas inquiétants ;
  • Le commencement des règles : le sang se mélange alors aux pertes vaginales et les teinte légèrement ;
  • Une infection ou un cancer du col de l’utérus : si ces saignements roses surviennent complètement en dehors du cycle, et ne sont pas liés à un début de grossesse, ils peuvent être le signe d’un problème. Ils méritent donc d’être surveillés.

Règles noires  ou brunes

Au début ou à la fin des règles, le flux est en général peu abondant. Le sang s’écoule moins vite et s’oxyde. C’est le fer présent dans les pertes qui va alors changer de couleur et teinter les pertes. Vous pourrez alors avoir des règles marron, voire noires. Ce phénomène n’est pas du tout inquiétant, même s’il peut surprendre. Au début de la grossesse, les femmes peuvent expérimenter les « règles anniversaire ». Ce sont, là aussi, de petits saignements très peu abondants, qui s’oxydent donc vite.

Règles de couleur grise

Dans certains cas, les menstruations sont légèrement grises. Cette teinte n’est pas normale pour des règles et mérite donc toute votre attention. Elle peut vous indiquer un début d’infection, il est donc très important d’identifier si elles s’accompagnent d’autres symptômes. L’aspect des pertes est notamment à surveiller. Des règles grises peuvent également indiquer une fausse couche. Si vous les expérimentez un jour, il faut aller demander conseil à votre médecin ou gynécologue rapidement.

Parfois, les règles peuvent être orangées. Cela peut être le signe d’un début d’infection. N’attendez pas pour consulter, surtout si vous trouvez que vos pertes ont une odeur différente de celle de d’habitude.

Est-ce normal que la couleur des règles change ?

Vous l’aurez donc compris, il est fréquent que la couleur des règles évolue. Tant que les règles sont marron, rouges, ou noires, cela n’est pas inquiétant. Si vous observez des menstruations roses ou grises, n’hésitez pas à consulter votre gynécologue pour avoir son avis. Quelle que soit la couleur de vos règles, vous pouvez utiliser nos culottes Elia pour absorber les pertes tout en conservant un maximum de confort au quotidien.

Quels sont les symptômes à surveiller lors d'un changement de couleur des règles ?

Si un changement de couleur des pertes est a priori normal, par exemple des règles noires, il peut être inquiétant s’il s’accompagne d’autres symptômes. Les suivants sont notamment à surveiller :

  • douleurs intenses et inhabituelles ;
  • changement dans la consistance des pertes qui sont, par exemple, plus épaisses ou gluantes ;
  • la durée est également différente, avec notamment des règles plus longues ;
  • les pertes sont malodorantes.

Dans ce cas, il est vivement recommandé de consulter un gynécologue rapidement pour avoir son avis.

Tout comme le flux, la couleur des règles peut varier d’un cycle à l’autre, voire durant le même cycle. Si vous n’observez pas d’autres symptômes, il n’y a pas de raison de vous en inquiéter. Si vous avez un doute, prenez rendez-vous chez votre gynécologue.

La FAQ de la couleur des règles

Que signifie des règles de couleur rouge ?

Les règles de couleur rouge sont normales. Elles prennent cette couleur généralement vers le milieu du cycle, lorsque les pertes sont abondantes et n’ont pas le temps de s’oxyder. Ce sont celles qu’on observe en majorité.

Que signifie des règles de couleur rose?

Des règles de couleur rose peuvent survenir au tout début des règles, si le sang est mélangé aux pertes vaginales. Elles peuvent aussi apparaître en début de grossesse. Attention, si elles surviennent en dehors du cycle, elles peuvent signaler un cancer ou un problème. Dans le doute, mieux vaut consulter.

Que signifie des règles de couleur claire ?

Au début des règles, le sang peut se mélanger aux pertes vaginales et être plus clair. Il redevient plus rouge quand le flux s’intensifie.

Que signifie des règles de couleur foncée?

Vous aimerez aussi :