Règles après l'accouchement : mieux comprendre le retour de couches

Juste après l’accouchement, les femmes ont des pertes de sang très importantes. Ces saignements sont très abondants pendant les 5 à 7 premiers jours du post-partum immédiat et durent entre 3 et 4 semaines. Mais ce ne sont pas des règles ! Alors quand reviennent vraiment les menstruations après bébé ?



Qu'est-ce que le retour de couches après l'accouchement ?

Le retour de couches et le nom donné aux premières menstruations qui reviennent après l’accouchement de la maman qui n’a pas eu de règles enceinte. En effet, après avoir porté la vie pendant 9 mois après l’arrivée de bébé, le système hormonal se remet progressivement à fonctionner normalement. Le corps recommence à produire des œstrogènes, de la progestérone qui sont des hormones essentiels au fonctionnement du cycle. La fécondité et les règles reviennent.

Quand les règles commencent-elles après l'accouchement ?

a réapparition des règles après l’arrivée de bébé est très difficile à prédire d’une personne menstruée à une autre et va dépendre également de différents facteurs comme, l’allaitement et votre système hormonal ! Dans la maternité dans laquelle vous allez accoucher, il est possible que les sages-femmes, gynécologues ou auxiliaires de puériculture vous expliquent que les pertes menstruelles peuvent revenir entre 6 et 8 semaines après la naissance. Quelques chiffres à connaître :
  • Il n’y a pas d’ovulation avant le 21ème jour après la naissance
  • 92% des femmes qui n’allaitent pas ont leurs périodes menstruelles qui reviennent aux 3 mois du bébé
  • 1 femme sur 4 avant les 6 mois de leur enfant
  • Enfin, le reste des femmes les ont après 9 mois.

Différencier les règles des saignements et lochies

Pour beaucoup de mamans, les règles après l’arrivée de bébé sont souvent confondues avec les lochies qui sont des saignements qui deviennent plus abondants 10 à 12 jours après l’accouchement pendant 48h.
Ils permettent l’expulsion des résidus de la grossesse sous l’effet des contractions utérines, les tranchées. Elles peuvent d’ailleurs être assez mal vécues, après avoir déjà subi des heures de contractions pendant la phase de travail ! Ces écoulements sanguins à travers le col de l’utérus contiennent du sang, des caillots de sang qui sont des résidus utérins, des débris de la membrane du placenta. Les lochies prennent plusieurs aspects et couleurs au fil des jours : D’abord rouges vifs ou noirs, ensuite de couleur clair puis rosés et enfin les sécrétions vaginales deviennent blanches ou jaunâtres ou marron foncée et très peu abondantes. Les lochies sont tout à fait naturelles et permettent à l’utérus de retrouver sa taille d’origine ! Elles surviennent lorsque la mise au monde de bébé a lieu par voie basse ou par césarienne.

Comment sont les règles après le retour de couches ?

Toutes les femmes menstruées sont différentes. Les règles peuvent revenir en douceur avec des pertes légères ou au contraire les écoulements de sang peuvent être bien plus abondants qu’avant la grossesse. Le flux menstruel peut être totalement perturbé.

Il est possible que ce dernier soit plus léger, plus abondant et irrégulier. Les périodes menstruelles après votre séjour en maternité peuvent être plus visqueuses et contenir des caillots de sang qui proviennent de la cicatrisation de la paroi utérine.

Votre corps mettra sans doute quelques cycles à retrouver une stabilité et une régularité. Comme pour les premières règles, c’est une nouvelle mise en place de tout le système hormonal.

L'impact de l'allaitement sur les règles

Lorsque la maman allaite son bébé, la succion de l’enfant lors des tétés augmente et stimule la sécrétion de prolactine pour favoriser la production de lait. Cette hormone à également pour effet de bloquer l’ovulation et le cycle menstruel.


Il est possible d’avoir un impact sur la survenue des menstruations en pratiquant la méthode MAMA qui est la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée. Cette méthode est utilisée comme contraceptif mais aussi en gestion du retour de couches. Gardez en tête que la femme doit nourrir son bébé exclusivement au sein, sans lui donner de biberon de lait artificiel ni d’aliment solide. Les mises au sein doivent se faire à la demande de jour comme de nuit avec au minimum 6 tétés par jour et 6h d’écart maximum entre deux tétés la nuit, et 4 heures le jour.

Quelle contraception choisir après un accouchement ?

Après l’accouchement et si vous ne désirez pas une nouvelle grossesse et que vous reprenez une activité sexuelle, il est recommandé d’utiliser une contraception. Elle vous sera d’ailleurs proposée à la maternité et le sujet sera abordé avec votre gynécologue ou votre professionnel de santé 6 semaines après. Sachez que ce sujet est très important car vous pouvez être fertile avant que votre flux menstruel pointe son nez ! Une fécondation et une nouvelle grossesse est donc tout à fait possible.
Quelques méthodes de contraception auxquelles vous pouvez avoir recours après l’accouchement :

  • Le préservatif est LA contraception la plus sûre après l’accouchement
  • L’utilisation de la pilule hormonale oestroprogestative (Pas avant 1 mois et demi post accouchement) ou progestative dès le 21eme jour après l’accouchement.
  • La contraception micro progestative à ne pas utiliser avant 1 mois et demi pour celles qui allaitent.
  • L’utilisation d’un stérilet en cuivre ou hormonal pourra se mettre en place au 2ème mois après l’accouchement
  • La pose d’un implant
  • Les spermicides
  • La méthode MAMA
  • L’anneau vaginal
  • Patchs contraceptifs
  • Injection contraceptives

Discuter avec votre médecin de vos meilleures options de contraception après l’accouchement.

L'absence de règles après le retour de couches est-il normal ?

Après la survenue des premières vraies règles après l’accouchement, le cycle menstruel se remet en place progressivement.
Nous l’avons vu plus tôt, les menstruations peuvent être irrégulières au début et il faut plusieurs cycles pour que cela se stabilise.
Cependant, il faut noter que l’absence d’écoulements sanguins mensuels, qu’on appelle aussi l'aménorrhée, peut être le symptômes de plusieurs troubles des règles ou d’une nouvelle grossesse !
L’absence de pertes est normale dans les situations suivantes :

  • Pendant la grossesse
  • Pendant une partie de l’allaitement, s’il est exclusif
  • Avant la puberté
  • Après la ménopause

Les différentes causes de l'aménorrhée après le premier flux menstruel sont :

  • Une nouvelle grossesse !
  • Le syndrome des ovaires polykystiques ou SOPK
  • Le stress
  • Une très forte prise de poids ou de l’anorexie
  • Un dérèglement hormonal de l’hypothalamus, l’hypophyse ou des ovaires

Dans tous les cas, si vos règles sont absentes après ces premières menstruations post-accouchement, consultez votre médecin ou référent médical !

 

La FAQ des règles après l’accouchement

Quand reviennent les règles après l’accouchement ?

Les premières règles après l'accouchement reviennent en général entre le 3ème mois et le 9ème mois après la naissance de l’enfant. L’allaitement exclusif peut jouer un rôle dans la survenue des premières menstruations post-accouchement, qui ne doivent pas être confondues avec les saignements du post-partum immédiat qu’on appelle les lochies.

Quels sont les signes du retour de couches ?

Les signes sont variables d’une femme à l’autre. En effet, il est possible qu’une ovulation ait lieu quelques semaines avant la survenue des premières règles après l’accouchement. Les signes du retour de vos menstruations peuvent être la réapparition de votre SPM, de migraines, de douleurs dans le ventre, de fatigue ou de baisse passagère de la lactation.



Vous aimerez aussi :

 

Les informations issues des articles présents sur le site www-elia-lingerie.com sont des informations générales. Bien qu’elles aient été relues par des professionnels de santé, ces informations ne sont pas exemptes d’erreurs, ne constituent pas des conseils de santé ou des consultations et n’ont pas vocation à fournir un diagnostic ou proposer un traitement. Ces informations ne peuvent, en aucun cas, se substituer à un avis médical et ne peuvent pas remplacer une consultation auprès d’un professionnel de santé. Pour toute question, nous vous invitons à consulter votre médecin.