Qu’est-ce que la kinésithérapie prénatale ?

Qu’est-ce que la kinésithérapie prénatale ?

La grossesse est un chamboulement pour le corps des femmes. C’est un moment unique qui peut être stressant, angoissant et créer des tensions. Des douleurs dans le dos, dans les articulations qui peuvent être liées à la posture mais aussi au stress de l’accouchement. La kinésithérapie prénatale aide les femmes enceintes a se préparer à l’accouchement et a prendre conscience de son corps.

Qu’est-ce que la kinésithérapie prénatale ?

L’objectif de la kinésithérapie prénatale est de donner des clefs à une femme enceinte  pour se préparer au mieux à l’accouchement. Les exercices pratiqués pendant une séance de kinésithérapie prénatale à bouger son corps pendant la grossesse, à se relaxer, à bien respirer pendant les contractions et à pousser. Lors de ces séances le bassin, le ventre et le périnée sont sollicités pour faciliter l’accouchement. Elle permet aussi de conserver une activité physique pendant la grossesse.

Quels sont les bénéfices de la kinésithérapie prénatale ?

Les bienfaits de la kiné prénatale pour la femme qui va accoucher sont nombreux !

Aller voir un kinésithérapeute pendant sa grossesse permet de soulager des douleurs liées à la grossesse comme des sciatiques, des douleurs de lombaire, des jambes lourdes des maux de têtes, et insomnies. La kinésithérapie prénatale combine plusieurs techniques comme des exercices de relaxation, des exercices de respiration, des drainages lymphatiques.

La kinésithérapie prénatale favorise la détente de la femme enceinte, tous les bienfaits que cela procure sont également ressentis par le fœtus qu’elle porte ! Un plus pour le bébé !

Le bénéfice premier de la kinésithérapie prénatale est le fait que la femme enceinte soit accompagnée par un professionnel de santé dans une période de grands changements. L’intérêt est de relaxer la femme enceinte et de la détendre durant sa grossesse, mais aussi de mieux préparer son corps à l’accouchement, notamment son bassin et son périnée. Cela a comme bénéfice de faciliter l’accouchement pour la femme, comme pour l’équipe soignante, mais aussi d’anticiper et de limiter les effets délétères de la grossesse qui peuvent survenir en post-partum. La rééducation du périnée est alors plus facile. De plus, comme la femme enceinte se sent préparée physiquement à son accouchement, elle est souvent plus prête aussi mentalement puisqu’elle sait que les risques de complications pendant et après l’accouchement sont réduits. La kinésithérapie prénatale permet aussi parfois d’identifier des pathologies, comme par exemple l’incontinence (fuites urinaires), mais aussi de traiter des douleurs au niveau du pubis et/ou du sacrum.

Une séance de kinésithérapie prénatale en couple, permet d’impliquer les deux parents dans la grossesse et dans l’accouchement. Cela crée souvent de la complicité, du dialogue, de l’empathie et de l’implication au sein du couple. La personne qui ne porte pas le bébé peut ainsi mieux comprendre la grossesse et être davantage présente pour la personne enceinte.

Quand commencer la kinésithérapie prénatale ?

Si vous ne souffrez d’aucun trouble durant votre grossesse, vous pouvez commencer la kinésithérapie prénatale vers le troisième trimestre de grossesse, c’est-à-dire au 7ème mois d’aménorrhée. Si vous sentez des douleurs, des pesanteurs au niveau de votre périnée ou de votre l’abdomen, consultez au plus tôt, aux alentours du 5ème mois. De plus, si vous avez une pathologie quelconque, c’est-à-dire si vous souffrez par exemple d’incontinence ou encore de douleurs lors des rapports sexuels, vous pouvez débuter la kinésithérapie prénatale dès vos premiers mois de grossesse pour lutter contre ces troubles dès leur apparition.

Où pratiquer de la kinésithérapie prénatale ?

Si vous souhaitez débuter la kinésithérapie prénatale vous pouvez vous tourner vers les hôpitaux, les maisons de soins ou médicales, ainsi qu’en cabinets de kinésithérapeutes privés. Ces séances, qui durent en moyenne entre 30 minutes et une heure, peuvent être individuelles ou collectives, tout dépend de ce que vous recherchez. Plusieurs exercices vous seront de plus indiqués pour les réaliser chez vous afin de vous soulager si besoin.

Pour vous sentir à l’aise dans votre corps pendant votre grossesse et votre post-partum, vous pouvez découvrir toutes nos culottes menstruelles qui vous accompagneront en douceur vers toutes les étapes de ce chamboulement qu’est l’accueil d’un bébé.


Lasa un comentariu

Vă rugăm să rețineți că comentariile trebuie aprobate înainte de a fi postate

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.