Quelles sont les causes des fuites urinaires ?

Quelles sont les causes des fuites urinaires ?

Qu'est-ce que les fuites urinaires ?

Les fuites urinaires et l’incontinence sont un symptôme lié à un trouble physique et surviennent le jour comme la nuit. Elles sont caractérisées par l'écoulement involontaire et incontrôlable d'urine. Ce peut-être simplement une goutte à une quantité plus importante. Cela peut donc survenir durant une séance de sport, lors d'un fou rire, ou d'un éternuement, ou bien en toussant. En bref, ce qui caractérise la fuite urinaire, c’est la sortie d’urine à un moment non décidé. Celles-ci surviennent plus généralement avec l'âge, mais peuvent arriver à n'importe quel moment de la vie et sont plus courantes qu'on ne l'imagine même s'il elles touchent plus les femmes pour des raisons d'anatomie.

 

 

Quelle est la cause des fuites urinaires ?

 

Les fuites urinaires surviennent généralement si vous avez un périnée trop rigide ou au contraire pas assez mobile. Ce peut-être aussi dû à un manque de coordination avec les abdos ou encore à un manque d’activation. Néanmoins, si vous souffrez de fuites urinaires, mieux vaut en parler à votre médecin puisqu'il peut aussi s'agir d'une vessie irritée, de calculs ou encore d'une atteinte neurologique.

 

 

Peut-on avoir des fuites urinaires sans avoir eu de grossesse ?

 

Les fuites urinaires peuvent être de nature génétique, il arrive ainsi que des fuites apparaissent à n’importe quel moment de la vie: que ce soit durant l’enfance, l’adolescence, ou l’âge adulte. Ce n’est donc pas nécessairement lié à l’âge ou à la faiblesse du périnée, c’est un ensemble de phénomènes non liés aux grossesses.

 

 

Comment lutter contre les fuites urinaires ?

 

Tout d'abord, vous pouvez tenter de réduire la théine et la caféine qui sont tout deux des excitants pour la vessie, ainsi que votre consommation d'eau. Hors période de fortes chaleurs, 1,5 litres à 2 litres d'eau suffisent pour une journée. Gardez en tête que les fuites urinaires sont un symptôme, une pathologie, il faut donc consulter pour pouvoir la résoudre. Une rééducation sera dans la plupart des cas nécessaires et des mouvements simples pourront être à réaliser à la maison pour éviter de nouvelles faiblesses au niveau du périnée. 

 

 

Comment ne plus avoir de fuites urinaires pendant le sport ?

 

Lors d’une pratique sportive, par exemple lors d’un squat, il est récurrent de relâcher les muscles une fois le mouvement accompli. Il n’y a alors aucune action ni dans le périnée, ni dans le dos, ni dans les abdos. L’idée c’est d’activer les muscles durant tout le mouvement afin de ne pas forcer sur le périnée.

De plus, s’il n’y a pas de pathologie, lorsque vous commencez une activité, il faut y aller progressivement afin que les tissus aient le temps de s’habituer. Un périnée « normal », n’aura pas besoin d'être contracté, il se contractera de lui-même une fois bien redressée.

 

 

Si vous ne souffrez pas de pertes urinaires mais que vous voulez éviter d'avoir une faiblesse à ce niveau-là, il n’y a donc pas besoin de faire de la rééducation périnéale puisque les tissus sont tout à fait capables d’endurer ce genre de pression, vous pouvez simplement réaliser ces exercices en prévention.

 

 

Pour autant, si vous souffrez de pertes urinaires, il faudra intégrer une rééducation du périnée à la pratique sportive.

 

 

Comment la respiration peut aider à limiter les fuites urinaire ?

 

Normalement, tous les mouvements se font sur une expiration et un redressement. C’est ce qui est le plus pratique pour que les abdos et le périnée s’engagent. Pour autant, dans certaines pratiques sportives, il est obligatoire d’adapter les respirations autrement, notamment en protection du dos.

Pourquoi porter des culottes menstruelles quand on a des fuites urinaire ?

 

Si vous souffrez de fuites urinaires, vous pouvez tout à fait utiliser des culottes menstruelles. Si les fuites urinaires surviennent pendant le sport, il est préférable d'utiliser des culottes menstruelles en coton bio Elia pour ne pas irriter la vulve. En effet, mettre des serviettes jetables, d’autant plus si elles ne sont pas bio et donc potentiellement chimiques, va irriter la vulve si elles sont portées plusieurs heures d’affilée. Ce phénomène va d’ailleurs être accentué lors d’une pratique sportive du fait de la transpiration. C’est pourquoi il vaut mieux mettre des culottes menstruelles. Mais le plus important si vous avez des fuites pendant que vous faites du sport ou tout autre activité, c’est avant tout de consulter, de faire un bilan, trouver la cause. Mais en attendant il vaut mieux se protéger avec des tissus les plus sains possibles pour la vulve.


Lasa un comentariu

Vă rugăm să rețineți că comentariile trebuie aprobate înainte de a fi postate

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.