Grossesse : est-ce que les échographies sont dangereuses pour le bébé ?

Grossesse : est-ce que les échographies sont dangereuses pour le bébé ?

Quand faire les échographies ?

Lors d'une grossesse basique et sans complications particulières, seules 3 échographies sont nécessaires et prises en charge par la sécurité sociale. La première échographie est appelée "échographie de datation", c'est une échographie qui a lieu entre la 11ème et 13ème semaines d'aménorrhées, soit à environ 3 mois de grossesse. Elle dure 30minutes et elle permet de s'assurer que le foetus est bien viable, en examinant la tête, le thorax, les membres, le ventre, les différents organes et le coeur du foetus. Cette échographie permet aussi de vérifier que le foetus ne présente pas d'anomalies ou de malformations. Lors de cette première échographie, on va chercher si la femme enceinte présente des malformations ou fibromes aux niveaux des ovaires, qui pourraient avoir des impacts lors de la grossesse.

La deuxième échographie est appelée échographie morphologique. On la réalise entre la 22ème et 24ème semaines d'aménorrhée. Cela correspond au 5ème mois environ. Pendant cette échographie, plusieurs mesures vont pouvoir être prise : le diamètre et la circonférences de la tête, la mesure du cerveau, la mesure des ventricules latéraux, la mesure des os du nez. Il va aussi examiner tous les organes en détails, la vitesse du sang dans le cordon et dans les artères utérines. C'est notamment lors de cette échographie qu'il est possible de connaître le sexe du bébé.

Enfin la troisième et dernière échographie s'effectue en général vers 7 à 8 mois, entre 31 et 33 semaines d'aménorrhées. C'est une échographie où le médecin va mesurer le bébé et vérifier sa croissance. Il contrôle aussi tous les organes, ainsi que les membres et reprend quelques mesures. Grâce à ses mesures, lé médecin est en mesure d'estimer le poids du bébé à terme. 

Pourquoi les échographies sont-elles utiles ?

 

L'échographe, l’appareil à échographie utilise des ondes ultrasonores. Les ondes ultrasonores ne sont pas nocives pour la santé, elles n’ont aucun impact sur les tissus et les organes du corps humain. Chez les femmes enceintes, on est amené à faire des échographies pour le diagnostic puis pour le suivi de la grossesse, ainsi que pour voir s’il y a des malformations, etc.

 

 

Il y a 3 types d’échographies :

 

-          L’échographie la plus répandue est l’échographie en 2D, c’est-à-dire un seul plan. C’est l’échographie de base qui est pratiquée dans tous les centres de radiologie.

 

 

-          Ensuite, certains centres font de l’échographie 3D, c’est-à-dire de l’échographie en volume, qui permet d’avoir des images en 3D.

 

 

-          Et enfin, il y a l’échographie 4D, où cette fois on ajoute au volume la notion de temporalité. C’est une échographie dynamique où on voit à la 3D du bébé dans le temps, puisque ce sont en fait des vidéos de l’ordre de 7 images par seconde.

 

 

L’échographie 3D et l’échographie 4D n'ont pas vraiment d'utilité pour le diagnostic mais plutôt pour les parents. Cela leur permet de voir leur bébé. Ça n’a aucun impact sur le suivi de la grossesse ou pour le diagnostic de malformation.

Les échographes 3D et 4D sont-ils dangereux pour la santé du bébé ?

 

Les échographies 3D et 4D, comme les échographies 2D, utilisent également des ondes ultrasonores. Comme expliqué précédemment, les ondes ultrasonores ne sont pas nocives et n’ont donc pas d’effets délétères sur les cellules du corps humain, sur les tissus mous et sur les organes. Que vous fassiez des échographie en 2D, 3D ou 4D, il n’y aura aucun impact négatif sur votre organisme et sur celui de votre enfant.

 

 

Est-ce que les échographies répétées favorisent les régurgitations chez les nouveau-nés ?

 

Une idée reçue perdure comme quoi les échographies répétées favoriseraient les régurgitations chez les nouveau-nés mais il n’y a pas de lien prouvé scientifiquement entre les échographies répétées et la régurgitation chez les nouveau-nés.

Nos culottes menstruelles vous accompagnent aussi pendant la grossesse !

 

 


3 Kommentare


  • Charlène

    Bonsoir :) Je n’avais jamais entendu ce mythe, mais je tiens à témoigner, pour mes deux filles, j’ai eu des échographies tous les mois + les échographies trimestrielles + une nouvelle échographie le lendemain ou surlendemain lors du rdv gynéco. Mes filles n’ont absolument pas de reflux, elles ont eu quelques régurgitations mais rien d’alarmant, tout à fait normal pour un petit bébé avec un estomac peu mature et en construction :)


  • Jenna

    Bonjour Sophie, mon bébé souffre de RGO. Mon ostéopathe m’a dit que c’était surement parce que j’avais fait trop d’échographies pendant la grossesse. Vous expliquez l’inverse. Je ne sais plus quoi penser ?!
    Merci beaucoup !


  • Lucie

    Justement, je me posais la question, j’ai vu sur un compte instagram spécialisé en reflux que c’était le cas…
    Merci pour cet article ca me rassure parce que je m’en voulais beaucoup d’avoir fait beaucoup d’échographies pendant la grossesse


Hinterlassen Sie einen Kommentar

Bitte beachten Sie, dass Kommentare vor der Veröffentlichung zugelassen werden müssen

Diese Website ist durch reCAPTCHA geschützt und es gelten die allgemeinen Geschäftsbedingungen und Datenschutzbestimmungen von Google.