Stérilet cuivre et règles : flux menstruel et saignements

Parmi tous les moyens de contraception existant aujourd’hui, le stérilet possède un gros atout : il a l’avantage d’être peu contraignant. Mais, chaque femme réagit différemment en fonction du moyen de contraception qu’elle choisit… Comment le stérilet en cuivre agit sur les règles ? Nous vous parlons de tout ça dans cet article.


Qu'est-ce qu'un stérilet en cuivre ?

Un stérilet en cuivre est un moyen de contraception en forme de T qui se place dans l’utérus, par un médecin généraliste, gynécologue ou sage-femme. Il est en polyéthylène et est entouré d’un fil de cuivre. Un fil dépassant d’un centimètre à l’extérieur de l’utérus est utilisé pour le retrait. Les femmes ayant un stérilet peuvent sentir ce fil, mais normalement, le partenaire ne le sent pas. S’il le sent, alors le médecin peut couper le fil plus court. Selon les modèles, il peut être porté pendant 3 à 5 ans. Le DIU en cuivre est un moyen de contraception non hormonal, avec une efficacité de 99%. Le cuivre va en fait bloquer la fécondation en empêchant les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule et en rendant la fixation de l’ovule dans l’utérus impossible.

Ce dispositif intra utérin peut être utilisé par toutes les femmes, y compris celles n’ayant jamais été enceintes. Ce n’est pas dangereux pour la santé contrairement à ce qu’on pourrait penser. Des tailles différentes de stérilet existent. C’est une contraception sans hormones qui conserve le cycle naturel. D’ailleurs le DIU le DIU n’a aucun impact sur la fertilité !

Le DIU en cuivre est délivré au prix de 30,50€, remboursé de 65% par la sécurité sociale.

Quels sont les effets du stérilet en cuivre sur les règles ?

Comme beaucoup de moyens de contraception, le stérilet et règles sont liés. Pour agir, le stérilet provoque une inflammation chronique de l’endomètre. Les menstruations sous stérilet sont donc différentes.

L'arrivée de règles abondantes et parfois douloureuses après l'insertion

Les premières menstruations après la pose d’un stérilet en cuivre sont plus abondantes, plus longues et parfois plus douloureuses. Cela est normal et devrait finir par se stabiliser après plusieurs cycles (environ 6 mois).

En revanche si des règles très abondantes voir même hémorragiques provoquant douleurs, fatigue, vertige et anémie, perdurent, consultez votre médecin. Peut-être que cette méthode contraceptive n’est pas adaptée pour vous.

Des règles normales après un temps d'adaptation

Finalement, après un temps d’adaptation, les menstruations finissent la plupart du temps par se stabiliser. Cependant, elles peuvent rester un peu plus abondantes qu’avant la pose. Pour les femmes ayant un flux naturellement court et très peu abondant, la différence sera minime. Le stérilet en cuivre peut aussi provoquer des saignements marrons un ou deux jours avant les règles. La durée des menstruations est alors allongée avec ce mode contraceptif.

Des saignements en dehors du flux menstruel

Plusieurs mois après la pose d’un stérilet, il est possible d’avoir des pertes de sang en dehors des règles, ce qu’on appelle du spotting. Ce n’est pas inquiétant, il faut juste laisser au corps le temps de s’adapter à ce nouveau moyen de contraception.
Des pertes de sang après la pose d’un stérilet en cuivre peuvent aussi survenir. Enfin, il est possible aussi (mais moins courant) de saigner pendant la pose. Pour mieux vivre ce moment, vous pouvez utiliser une culotte menstruelle.

 

Dans quel cas le port d'un stérilet en cuivre est-il déconseillé ?

Le DIU peut être porté par toutes les femmes, qu’elles aient eu des enfants ou non.
Le choix de cette méthode contraceptive est cependant déconseillé pour les femmes ayant certains soucis de santé :
  • une malformation de l’utérus ou plus généralement une anomalie de la cavité utérine, qui rendrait impossible l’insertion d’un stérilet.
  • une infection génitale de l’utérus ou des trompes, qu’elle soit en cours, récidivante ou qu’elle date de moins de 3 mois.
  • un cancer du col de l’utérus
  • une tuberculose génitale
  • un risque de grossesse ou une grossesse
  • un accouchement récent (il faut attendre 4 semaines après l’accouchement)
  • un avortement datant de moins de 3 mois
  • une sensibilité au cuivre
  • un risque élevé d’IST
  • une IST datant de moins de 3 mois
  • des pertes vaginales inexpliquées (qui pourrait signifier une pathologie grave)

Quels sont les avantages d'un stérilet en cuivre comparé à un dispositif hormonal ?

Il présente plusieurs avantages comparé à un dispositif intra utérin hormonal :
  • Le premier est qu’il ne contient pas d’hormones. Très intéressant pour les femmes présentant des contre-indications aux traitements hormonaux
  • Ensuite, le stérilet en cuivre reste en place pendant 3 à 5 ans, ce qui libère une charge mentale qui peut être compliquée à vivre avec la prise de la pilule par exemple.

La FAQ du stérilet en cuivre et des règles

Quand arrivent les règles après la pose d'un stérilet en cuivre ?

Les premières menstruations après la pose d’un stérilet en cuivre ne sont pas retardées et arrivent généralement à la date initialement prévue. Pendant 6 mois après la pose, les règles peuvent être plus abondantes et plus douloureuses. Juste après la pose, vous pouvez aussi avoir quelques saignements.

Comment ne pas avoir ses règles avec un stérilet en cuivre ?

Cette méthode étant une contraception naturelle sans hormones, il ne supprime pas les différentes phases menstruelles comme peut le provoquer le stérilet hormonal, l’implant ou certaines pilules.

Quels sont les inconvénients d'un stérilet en cuivre ?

 

Vous aimerez aussi :