5 positions de Yoga pour soulager les règles douloureuses !

Contrairement aux idées reçues, faire du sport pendant ses règles présente de nombreux bienfaits. Parmi les sports et astuces que nous recommandons, il y a le yoga, cette pratique qui aide à retrouver une harmonie entre corps et esprit.


Pourquoi le yoga soulage-t-il les douleurs menstruelles ?

Le sport pendant les règles n’est pas déconseillé par le médecin, bien au contraire.

Le yoga présente de manière générale des bienfaits pour la santé physique et mentale. En période menstruelle, il peut aider à soulager les douleurs et les tensions tout en se recentrant sur soi et en respectant le rythme de son corps. Ce sont des méthodes plus ou moins douces, selon le type de yoga que l’on choisit, et surtout régénératrices.

Les différentes positions de cette discipline adepte de la méditation et la relaxation peuvent vous permettre d’apaiser vos douleurs notamment :

  • du bas du dos
  • abdominales

De plus, le yoga possède aussi de nombreux effets bénéfiques sur la souplesse et l’amélioration de la condition physique :

  • d’ouvrir vos hanches
  • d’étirer vos muscles pelviens
  • d’améliorer votre transit intestinal
  • de vous relaxer

5 exercices de yoga pour en finir avec les règles douloureuses !

Le yoga s’adapte à tous, peu importe votre âge, votre condition physique ou votre humeur du moment : en effet, toutes les poses sont adaptables, avec ou sans partenaire. Cependant, pendant les menstruations, il y en a certaines à éviter, comme :

  • les torsions, elles peuvent s’avérer désagréables si vous avez des crampes puisque elles sollicitent la sangle abdominale.
  • les inversions, puisque l’utérus est tiré vers la tête et que le sang s’évacue moins bien, particulièrement déconseillées pendant la grossesse

Le cobra ou "Bhujangasana"

Le cobra est fréquemment pratiqué lorsqu’on fait du yoga. Il détend, étire tout en renforçant votre dos.

C’est une pose très simple : il vous suffit de vous allonger sur votre tapis, de placer votre front sur un coussin en gardant les jambes tendues et collés entre elles sur votre tapis. Vous pouvez ensuite placer les paumes de vos mains sur le sol, tout au long de la région pelvienne. Prenez de grandes respirations et appuyez sur vos mains afin d’ouvrir votre poitrine et venir pousser votre torse vers l’avant, pour vous retrouver penchée en avant, en basculant votre tête vers l’arrière. Vous pouvez laisser les bras un peu fléchis. Inspirez et expirez dans cette posture.

C'est une très bonne solution pour le bas du dos et les lombaires.

Le chat ou "Marjariasana"

La posture du chat est réalisée à quatres pattes, les genoux posés sur le sol. Dans un premier temps, il faut vérifier que vos poignets sont bien alignés sous vos épaules, que vos genoux sont bien placés sous vos hanches. Gardez le dos bien droit.
Lorsque vous inspirez, vous cambrez le dos, vertèbres par vertèbres, en commençant par le bas du dos, jusqu’au sommet du crâne, en regardant le ciel. Faites la même chose, dans le sens inverse à l’expiration, en commençant par rentrer le visage, puis le haut de votre dos, jusqu’au bas du dos.

Afin de ressentir tous les bienfaits de cette pratique, il est important de prendre le temps de dérouler et enrouler le dos, en ressentant chaque vertèbres et en observant l’espace se créer. Vous pourrez ensuite ressentir l’énergie qui se crée et qui se diffuse dans le corps.

Le poisson ou "Matsyasana"

La posture du poisson fait travailler le bas du dos, c’est une position qui peut faire diminuer les douleurs pendant le cycle menstruel.

Elle se réalise sur votre tapis, en position allongée, les jambes jointes avec les bras allongés et les mains placées sous les fesses. Rapprochez vos omoplates et redressez votre thorax grâce à l’appui de vos coudes. Vous pouvez placer le sommet de votre crâne sur le tapis, en arrière. Inspirez et expirez dans la station allongée pour ressentir tous les effets.

Le papillon ou "Baddha-konasana"

La posture du papillon permet de détendre votre plancher pelvien, mais aussi d’ouvrir votre poitrine et votre bassin, d’étirer vos tissus musculaires.
Afin de profiter pleinement des bienfaits de cette posture, arriver à lâcher prise est encore mieux.
C’est une position naturelle, très simple à réaliser, que certaines personnes pratiquent même sans s’en rendre forcément compte, quand elles ont mal à l’abdomen.
Sur votre tapis, allongez vous sur le dos et pliez les deux jambes. Vous pouvez ensuite ramener vos deux genoux vers le sol. Rejoignez vos deux pieds. Vous n’avez plus qu’à inspirer et expirer lentement.

L'enfant ou "Balasana"

L’enfant est une posture de “pause”, de détente au yoga, essentielle car elle permet de ressentir tous les effets après votre flow. Pendant vos menstruations, vous pouvez l’utiliser pour vous détendre, vous accorder un moment de reconnection avec vous-même.
C’est une pose à genoux, avec le buste complètement allongé sur le tapis : vous pouvez poser vos bras vers l’avant, complètement relâchés, ou alors les poser le long de votre corps. Il vous suffit ensuite de vous relaxer en inspirant et expirant profondément, en ayant les genoux écartés dans le but de libérer le ventre. Laissez vous porter par votre respiration.

Bien dormir la nuit en adoptant une bonne position !

Pour mieux vivre votre période menstruelle, il est essentiel de bien dormir la nuit et d’avoir un sommeil de qualité. En effet, lorsqu’on est fatigué, les symptômes liés au cycle menstruel peuvent être plus forts et plus difficiles à vivre : le yoga aide à les calmer.

Opter pour la position fœtale

La position foetale, naturelle, permet de relâcher les muscles abdominaux.
Il vous suffit juste de vous allongez sur le côté en repliant vos jambes vers votre poitrine. Vous pouvez aussi appliquer une bouillotte sur votre bas-ventre ou votre dos, la chaleur active la circulation sanguine et aide à réchauffer les tissus musculaires.

Éviter de dormir sur le ventre

Dormir sur le ventre n’est pas vraiment conseillé lorsqu’on a ses menstruations. En dormant sur le ventre, vous exercez une pression sur l’utérus, ce qui peut augmenter les saignements pendant la nuit. Cela permet cependant d’évacuer plus rapidement l’endomètre et d’avoir potentiellement un flux menstruel plus court !
 

La FAQ du yoga et des positions pendant les règles

Quel yoga pendant les règles ?

Le sport est un très bon moyen de soulager les douleurs pendant les règles. Le yoga possède de nombreux bienfaits pour vous alléger. Il en existe plusieurs types, du plus doux au plus dynamique. L’essentiel est de vous écouter et de faire ce qui vous fait du bien. .

Quelle position pour soulager les règles ?

Plusieurs postures de yoga peuvent vous aider à soulager les douleurs de règles. Si vous souffrez de règles douloureuses, notamment la nuit, il est conseillé de ne pas dormir sur l’abdomen car cela accentue les saignements.

Comment soulager les règles la nuit ?

Si vous souffrez de douleurs menstruelles, vous pouvez utiliser une bouillotte chaude dans le but de détendre vos muscles. Ensuite, certaines postures comme la position fœtale, peuvent vous aider à mieux dormir en réduisant l’inconfort. Si la douleur persiste et vous empêche de dormir, vous pouvez en revanche consulter votre gynécologue.

Les informations issues des articles présents sur le site www-elia-lingerie.com sont des informations générales. Bien qu’elles aient été relues par des professionnels de santé, ces informations ne sont pas exemptes d’erreurs, ne constituent pas des conseils de santé ou des consultations et n’ont pas vocation à fournir un diagnostic ou proposer un traitement. Ces informations ne peuvent, en aucun cas, se substituer à un avis médical et ne peuvent pas remplacer une consultation auprès d’un professionnel de santé. Pour toute question, nous vous invitons à consulter votre médecin.