Aller à la plage avec ses règles : 6 astuces pour en profiter !

Comment concilier les règles et la plage ? Vous voudriez profiter comme tout le monde d’une journée farniente en cette période estivale, mais seulement voilà : vos menstruations viennent d’arriver ! Découvrons ensemble comment faire de cette escapade un moment agréable.


Est-il possible d'aller à la plage pendant ses règles ?

Tout d’abord, il n’y a aucune contre-indication médicale à aller à la plage lorsqu’on a ses règles ! Sans même parler de la baignade, vous pouvez aussi passer un bon moment en bord de mer en profitant de votre transat, et ce, à tout moment de votre cycle menstruel.

Nos 6 conseils pour profiter pleinement de la plage avec vos règles !

Découvrez nos conseils pour se baigner avec ses règles ou simplement profiter du sable chaud en mode farniente pendant vos vacances.

S'habiller de façon décontractée

Les ballonnements et gonflements du bas-ventre qui surviennent pendant les règles peuvent rendre vos vêtements ajustés inconfortables. Alors on évite les problèmes de circulation et l’inconfort, et on s’habille avec des vêtements amples : jupes, shorts, pantalons à taille élastiquée, robes de plage… D’autre part, journée à la plage rime également avec épilation du maillot : pour peu que vous ayez eu la bonne idée de vous y prendre trop tard, vous pourriez souffrir de quelques rougeurs ou poils incarnés : on évite ainsi les irritations en étant serrée dans ses vêtements ou son maillot en choisissant une taille adaptée.

Si vous avez un doute sur le fait de tâcher vos vêtements pendant vos règles, préférez alors des coloris sombres pour vos vêtements et votre serviette de bain, et emportez au cas où un paréo qui vous permettra de masquer une éventuelle tâche disgracieuse.

Éviter les friandises sucrées ou grasses

Même s’il est tentant de déguster au bord de l’eau chouchous et chichis, les repas trop gras, trop salés ou trop sucrés vont ajouter à l’inconfort des crampes menstruelles et des ballonnements chez la femme.

On essaye de manger sain, en prenant des encas comme des fruits (miam la pastèque !), des noix ou de délicieux smoothies rafraîchissants au parfum de l’été.

S'hydrater tout au long de la journée

Il est important de bien s’hydrater pendant les périodes de fortes chaleurs voire de canicule : buvez beaucoup d’eau ! Ce conseil est encore plus valable pendant vos règles car une bonne hydratation va soulager les ballonnements et les muscles utérins. De plus, les fluctuations hormonales et le sang perdu, contenant 90% d’eau, participent à un risque accru de déshydratation. Emmenez dans votre sac de plage une grande bouteille !

Choisir la bonne protection menstruelle

Règles riment généralement avec protections hygiéniques. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux parmi les plus courantes du marché :

  • Le tampon : idéal pour la nage, c’est une protection hygiénique interne qui vous évitera les fuites, notamment en cas de flux abondant. Attention cependant à la ficelle apparente : on la coince entre les lèvres pour éviter qu’elle ne s’échappe du maillot ! A changer aux toilettes après la baignade pour éviter le syndrome du choc toxique
  • La coupe menstruelle (ou cup) : alternative écologique et zéro déchet aux protections sanitaires comme les tampons, elle doit être bien positionnée pour ne pas vous gêner pendant la nage ou le bronzage. De la même manière que le tampon, changez la après le bain et lavez-vous bien les mains avant et après !
  • La culotte menstruelle : ni vu ni connu, pourquoi ne pas utiliser une culotte menstruelle assortie (ou non) à votre haut de maillot ? Tant que vous ne vous baignez pas, la culotte menstruelle est l’alliée idéale de la bronzette sur transat. Vous pouvez également en porter une après la sortie de l’eau, une fois que vous êtes au sec.
  • De la même façon, les protections hygiéniques jetables peuvent être utilisées tant que vous n’allez pas dans l’eau
  • Le maillot de bain menstruel : réconciliez baignade, farniente et règles en un seul et même produit. Plutôt dédié aux flux légers ou en complément d’une protection hygiénique interne, il permet de retenir le sang des règles dans et hors de l’eau. Pratique non ? C’est notre solution de prédilection pour aller à la mer avec ses règles, et nous en proposons d’ailleurs plusieurs modèles chez Elia.

Se protéger du soleil

Il est indispensable de se protéger des rayons du soleil à la plage et penser à la santé de votre peau. Les règles rendant les femmes plus sensibles à la douleur, vous ne voudriez pas non plus cumuler vos crampes menstruelles avec des coups de soleil ! Alors équipez-vous d’une crème solaire avec un indice haute protection et d’un parasol de plage pour profiter sans regretter !

Bouger pour soulager les douleurs menstruelles

Enfin, profiter de votre présence à la plage pour bouger ! En effet, le sport soulage les douleurs au bas-ventre grâce à une oxygénation des muscles de l’utérus. Natation, beach volley, raquette de plage… c’est l’occasion de mobiliser votre corps et votre cardio !

Si l’envie n’y est pas, alors profitez d’une serviette allongée sur le sable chaud : sa chaleur réconfortante pourra diminuer également les douleurs, à l’occasion d’une sieste bercée par le bruit des vagues.

Vous voyez, il y en a pour tous les goûts, choisissez le format qui vous convient le plus pour aller à la plage avec ses règles en profitant !

La FAQ des règles et de la plage

Peut-on aller à la plage durant ses règles sans tampon ?

Il est tout à fait possible d’aller à la plage pendant ses règles : diverses protections d’hygiène féminine existent en dehors du tampon pour absorber le sang menstruel. Coupes, culottes de règles, serviettes hygiéniques, maillots de bain menstruel… Ils ont chacun leurs atouts !

Comment ne pas avoir ses règles à la plage ?

Pour éviter les fuites et les saignements à la mer, nous vous recommandons le maillot de bain menstruel : aussi bien pratique dans et hors de l’eau, à la mer comme à la piscine, il vous permettra de réconcilier plage et règles.