Comment vivre une maternité bienveillante ?

Comment vivre une maternité bienveillante ?

Astuce 1 : Une belle maternité en trouvant son équilibre personnel à l’arrivée de bébé

Écoutez-vous !  Ne vous sentez pas contrainte d’être dans un équilibre parfait des différentes sphères de votre vie (on entend par là : famille, social, sport etc), mais plutôt de faire de votre mieux. Écoutez vos besoins et les besoins de votre enfant sur le moment présent. Par exemple, si pendant une semaine vous ressentez le besoin de vous évader en faisant beaucoup de sport en vous focalisant moins sur votre vie de famille, et qu’une semaine après c’est l’inverse, il n’y a pas de problème. Soyez à l’écoute de vos ressentis, de quelle sphère de votre vie vous avez besoin, à tel ou tel moment.

Il ne faut pas hésiter non plus à se faire aider si on en ressent le besoin, que ce soit au niveau psychologique où des professionnels de santé sont là pour vous accompagner, mais aussi physiquement. 

Pour faire du sport, en toute sérénité pendant vos règles, nous vous recommandons nos culottes menstruelles : en coton bio, elles sont toutes douces pour votre vulve.

Astuce 2 :  A la maternité, déléguez ce que vous ne pouvez plus gérer 

Avec l’arrivée d’un nouveau-né, l’équilibre de la maison est forcément chamboulé. Cela demande de se réorganiser et le quotidien risque d’être chamboulé. Alors, pourquoi ne pas déléguer les activités chronophages comme les tâches ménagères ? Vous pouvez vous faire aider par votre famille, vos enfants s’ils sont plus grands, ou bien embaucher une aide ménagère à domicile si vous pouvez vous le permettre. Il est aussi très important que la charge mentale liée aux tâches du quotidien soit bien répartie au sein du couple : elle ne doit pas reposer sur une seule personne.

Astuce 3 : Trouver l’équilibre dans son couple dès la sortie de la maternité

L’arrivée d’un enfant peut parfois être compliquée pour la maman qui ne sait plus comment tout concilier : travail, maternité, vie sociale, mais aussi temps pour soi.

Il peut être compliqué de trouver son équilibre de manière individuelle, pour les deux parents, mais aussi dans le couple en lui-même, et dans la relation avec le nouveau-né. La naissance d’un enfant est un vrai chamboulement.

Chacun a sa vision de la parentalité, il est parfois difficile de se mettre d’accord en tant que couple sur un modèle d’éducation. 

Mettez-vous d’accord sur l’éducation de l’enfant pour gagner en sérénité : Avec l’arrivée d’un bébé, les nouveaux parents sont chamboulés par les émotions, les besoins et envies de chacun. Parlez-vous, écoutez-vous et soyez bienveillant l’un envers l’autre. Vous vivez des moments précieux et difficiles, c’est le moment d’être soudé ! 

Il y a plusieurs conseils pour réussir à faire face à ce chamboulement et retrouver son équilibre, en tant que couple : 

  • Dans un premier temps, accepter que votre conjoint ait une vision différente de la parentalité comparé à la vôtre, pour ainsi trouver des compromis.

  • Situez- vous en complémentarité avec votre conjoint, plutôt que dans une relation de dominant/dominé. N’oubliez pas que la situation est nouvelle et que vous êtes tous les deux dans un apprentissage 

  • Prenez soin de vous avant de pouvoir prendre soin de votre couple et lui donner du temps (par exemple : lire un livre, regarder la TV à deux etc)

Astuce 4 : Bien vivre sa maternité c’est s'accorder du temps rien que pour soi

Comment être bien avec les autres si vous n’êtes pas bien avec vous-même ? Une mère au top, c’est aussi une mère qui prend du temps pour elle. Si vous sentez que votre jauge d’énergie est au plus bas, allez décompresser, que ce soit en sortant, en allant chez le coiffeur, en prenant un bain, en allant au cinéma, une séance de sport, une sortie shopping… Bref : trouvez quelque chose qui vous fasse du bien et qui vous permet de recharger les batteries. Pourquoi ne pas vous réservez un temps par semaine, comme un rituel, pendant lequel vous prenez du temps pour vous ?

Astuce 5 : La maternité c’est accepter de ne pas être un parent parfait

On a souvent tendance à vouloir que notre vie soit parfaite, sur tous ses aspects : une maison parfaitement rangée, un couple heureux où les deux individus sont d’accord sur tous les sujets, être productif autant dans sa carrière professionnelle que dans sa vie personnelle. 

Ne vous mettez pas la pression : l’équilibre se trouve au fur et à mesure. Priorisez vos besoins sur le moment même, c’est ce qui vous permettra d’avoir un équilibre global, en vous écoutant. La parentalité est un chemin semé d’embûches dans lequel l’apprentissage est permanent et jamais totalement acquis ni figé.

Astuce 6 : Faites vous aider

Il n’y a rien de honteux dans le fait de se faire aider que ce soit pour votre équilibre personnel, par un psychologue, ou au niveau de votre couple, en suivant une thérapie de couple. Parfois, on a beau communiquer, on ne parvient pas à trouver un terrain d’entente. Allez voir quelqu’un dont c’est la spécialité et le métier pourra vous aider à trouver des clés pour vous aider dans votre couple.

En combien de temps l’équilibre est retrouvé ?

Il est tout à fait normal de se retrouver dans des périodes plus compliquées que d’autres. L’équilibre peut prendre plusieurs mois avant d’être trouvé et de se stabiliser. L’équilibre n’est jamais acquis une bonne fois pour toute, il faut en prendre soin et se faire aider si besoin.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.