C'est quoi le clitoris ? Sais-tu dessiner un clito ?

Quand nous avons lancé la marque Elia, nous n'étions pas très au fait de la forme réelle et de l'utilité du clitoris. Malgré notre ouverture d'esprit, nous n'avions jamais lu d'article ou de livre sur le clitoris. Depuis deux ans, une vague féministe (?) sur Instagram nous apporte quelques éclairages et honnêtement, ca fait du bien !

Qui a découvert le clitoris ?

C’est en 1559 que l’existence du clitoris a été découverte par Mateo Ronaldo Colombo. Ce médecin italien a été le premier à disséquer le clitoris et à l’étudier. C’est ainsi qu’il est aussi le premier à avoir découvert que cet organe est uniquement destiné au plaisir et que son érection est comparable à celle d’un pénis.

Puis c’est en 1998 que le clitoris est redécouvert par l’australienne Helen O’Connell qui en découvre l’anatomie.

En 2020, le clitoris est encore un organe bien méconnu et selon un rapport de 2016 du Haut Conseil à l’égalité entre les hommes et les femmes, une fille sur quatre de 15 ans ne sait pas qu’elle a un clitoris, 83% des filles ignorent même son unique fonction érogène.

Quelle anatomie a le clitoris ?

Le clitoris est un organe érectile et érogène de l’appareil génital féminin. Il se compose d’un gland, situé au point de jonction des petites lèvres, à l’intérieur de la vulve. Celui-ci mesure en moyenne moins d’un centimètre, et est plus ou moins recouvert d’un capuchon, c’est-à-dire d’une couche de peau qui le recouvre. Mais la partie la plus importante du clitoris est interne et mesure elle entre neuf et onze centimètres. Elle est composée d’une tige et de deux racines.

Comme le pénis, le clitoris peut entrer en érection en cas d’excitation en se gorgeant de sang. Il comprend en moyenne entre 8 000 et 10 000 nerfs (en comparaison un pénis en comprend entre 3 000 et 4 000 en moyenne), ce qui en fait une zone très érogène. Cet organe a donc un grand rôle à jouer dans le plaisir féminin. 

Quel lien entre clitoris et sexualité ?

Le clitoris est l’unique organe destiné uniquement à provoquer du plaisir. Que ce soit par stimulation du gland ou lors d’une pénétration, le clitoris est à l’origine de tous les orgasmes féminins. En effet, la partie interne du clitoris entoure le vagin, c’est donc lui qui est à l’origine des « orgasmes vaginaux ». En réalité il n’y a pas d’orgasmes clitoridiens ou vaginaux, mais bien des orgasmes clitoridiens internes ou externes. Le fameux « point G » est d’ailleurs le point de contact entre la base du clitoris et le vagin.

Néanmoins le clitoris a la vie dure. Admettre que les femmes peuvent ressentir du plaisir autrement que par la pénétration remet en cause la place de l’homme jusqu’à peu, au centre de l’acte sexuel. La révolution de la fin des années 60 a redonné au clitoris la place qu’il mérite mais il y a encore du chemin à parcourir.

Forcé d’admettre qu’aujourd’hui, moins d’une femme sur cinq atteint l’orgasme par seule pénétration et que pour trois quarts d’entre elles, stimuler le clitoris est une condition absolue pour jouir.

Il serait peut-être temps de remettre en cause les modèles sexuels qui font encore foi aujourd’hui et démystifier cette sacrosainte pénétration pour redonner au clitoris la place qu’il mérite. Cela passe notamment par de l’éducation dès l’école afin que chacun perçoive à quoi ressemble et sert cet organe encore trop peu connu.

Alors prenez bien soin de votre clito, en tout cas, nous on le fait avec notre coton bio !

Si vous voulez en apprendre encore davantage sur le clitoris, regardez la vidéo de @jemenbatsleclito réalisé par brut : 



Vous pouvez aussi jeter aussi un coup d’œil à son compte instagram ainsi que celui @d’orgasme_et_moi, @jouissance.club, @gangduclito, @tasjoui, @mercibeaucul_, @mydearvagina, …


1 commentaire


  • Juju

    Hello, merci beaucoup pour cet article et le quizz sur instagram. J’ai appris beaucoup sur le clitoris ! Du coup je vais me renseigner plus parce j’ai l’impression de passer a côté de quelque chose avec mon corps !! Merci Elia !!


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés