Pourquoi mes pertes blanches sentent mauvais ?

Pourquoi mes pertes blanches sentent mauvais ?

Léna
Temps de lecture : 4 minutes

Les pertes blanches sont un phénomène tout à fait naturel. Ce sont d’ailleurs de très bons indicateurs de la bonne santé de votre zone intime.  Elles sont le plus souvent de couleurs blanchâtres ou translucides. De la même façon, elles ne présentent en général aucune odeur particulière, si ce n’est une odeur légèrement acide mais très peu perceptible. 

Alors, une odeur différente, désagréable ou malodorante dans vos pertes vaginales doit vous alerter. On vous aide à décrypter ces différentes odeurs ensemble.

Une infection ou mycose 

Si vous remarquez que vos pertes ont une odeur désagréable de poisson pourri, cela peut s’agir d’une vaginose bactérienne. La plupart du temps due à un déséquilibre de la flore vaginale, provoquée par la bactérie Gardnerella vaginalis. Généralement cela s’accompagne de brûlures, démangeaisons et de pertes anormales (plus abondantes, blanchâtres ou de couleurs différentes).

La même odeur peut aussi être le signe d’une infection sexuellement transmissible comme la trichomonase même si la mauvaise odeur n’est pas systématique. Elle s’accompagne de brûlures, démangeaisons, douleurs pendant les rapports sexuels, et de pertes de couleur jaune, elle est souvent associée à l’infection à la chlamydia.

Sur le même sujet : Qu'est-ce que la vaginite ?

Pour rappel : le vagin est autonettoyant, inutile de le laver à l’intérieur. Au contraire, les toilettes à répétition ont tendance à détruire la flore vaginale. Un conseil : utiliser un savon au PH neutre et sans parfum, ou privilégier un lavage à l'eau claire. On a souvent tendance à croire qu'en lavant abondamment notre zone intime, cela va permettre d'éviter les infections. Or, c'est l'inverse : un surnettoyage va déséquilibrer la zone intime.

Sur le même sujet : Comment garder une bonne hygiène intime ?

Les mauvaises odeurs après un rapport sexuel 

Les mauvaises odeurs après le sexe : Il est tout à fait possible de constater des mauvaises odeurs après des rapports sexuels. En effet, le PH du vagin est différent de celui du sperme qui est lui alcalin quand celui du vagin est acide. Avec la coagulation du sperme au fond du vagin, cela peut entraîner des odeurs. Mais rassurez vous, celles-ci disparaissent au cours du temps.

L'oubli d'un tampon 

Une mauvaise odeur peut aussi être due à un tampon oublié. En effet, il peut arriver que certaines femmes, notamment en fin de cycle, oublient un tampon à l'intérieur de leur vagin. Notamment, si le fil du tampon n'est plus visible. 

Attention avec l'utilisation de tampon : il est impératif de ne pas le garder plus de 6h. En effet, l'utilisation de tampon et en particulier si on le garde trop longtemps peut entraîner des risques de faire un syndrome du choc toxique.

Sur le même sujet : Comment attrape-t-on le syndrome du choc toxique ?

Pour éviter tous les désagréments intimes que vous pouvez rencontrer et qui peuvent vous provoquer des pertes blanches malodorantes, nous vous recommandons de porter nos culottes en coton certifié biologique. Très douces pour votre vulve, elles vous apporteront le confort dont vous avez besoin pendant vos cycles.

Retour au Blog