Faut-il s'épiler ?

Faut-il s'épiler ?

Léna
Temps de lecture : 3 minutes

S’épiler ou ne pas s’épiler ? Dois-je garder mes poils ? Est-ce sale ? Mais que vont penser les gens ?

Autant de questions que se posent beaucoup de personnes. La pilosité est un sujet qui a souvent été tabou (et qui, malheureusement, le reste encore aujourd'hui). Pendant longtemps les femmes étaient représentées avec des corps imberbes et lisses. Plusieurs croyances perdurent sur le fait qu’un corps épilé serait synonyme de pureté et d’hygiène et qu’à l’inverse les poils seraient synonyme de bestialité et de virilité.

Pourquoi laisser ses poils ?

Il est prouvé que les poils permettent en réalité de se protéger des agressions extérieures, ainsi qu’à réguler la transpiration. Outre ces deux points, certain.e.s arrêtent de s'épiler car cela leur permet de : gagner du temps (et de l'argent), ne plus s'imposer de souffrances, de protéger sa peau et sa santé.

Certaines études prouvent même qu’une épilation trop fréquente du maillot pourrait en réalité provoquer des micro lésions au niveau des lèvres.

Pourquoi s'épiler ?

Certain.e.s préfèrent s'épiler, intégralement ou uniquement sur certaines zones. Que ce soit pour une question d'esthétique ou pour avoir la peau douce, l'essentiel est de se sentir bien peu importe ce que vous choisissez. 

Que vous soyez partisane du “les poils ne sont pas là pour rien” ou de l’épilation intégrale, dans tous les cas ce choix vous appartient, c’est votre corps et vos choix. Que ce soit par manque de temps, par militantisme ou tout simplement par le fait que vous aimez vos poils, ça vous regarde et personne ne peut venir influencer votre décision.

Puisque nous aimons avoir l'avis de notre communauté, nous avons posé plusieurs questions sur notre compte Instagram @elia.lingerie. 1600 réponses plus tard, voici la synthèse de notre étude. 

Au vu des résultats du sondage, nous constatons qu’aujourd’hui la pilosité reste malgré tout un sujet assez tabou. Cependant, on note quand même que 82% ont répondu s’épiler pour eux-mêmes, et pour personne d’autre. Et c’est ce qui est le plus important : choisir de s'épiler, ou non, pour soi et uniquement pour soi.

En tout cas, poils ou pas poils, les culottes de règles Elia sont tellement douces qu'elles vous accompagneront tous les jours de vos cycles en toute tranquillité. 

Sur le même sujet : Comment cacher son acné ? En l'assumant !

Body neutrality : le nouveau body-positive

Retour au Blog