Qu'est-ce que la grossesse nerveuse ?

Qu'est-ce que la grossesse nerveuse ?

Camille
Temps de lecture : 6 minutes

Qu’est-ce qu’une grossesse nerveuse ?

La grossesse nerveuse, aussi appelée fausse grossesse, pseudocyesis, grossesse virtuelle, ou encore grossesse fantôme est un trouble psychique qui peut avoir plusieurs causes. A l’inverse du déni de grossesse, une femme atteinte de grossesse nerveuse a la conviction d’être enceinte et présente différents symptômes de grossesse, alors qu’elle n'est pas enceinte. C’est une grossesse imaginaire puisqu’il n’y a pas présence un embryon.

Ce phénomène touche peut toucher toutes les femmes en age de procréer. Les jeunes femmes qui ont peur de tomber enceintes, mais aussi les femmes plus âgées qui désirent avoir un enfant. Avec la contraception et la disponibilité des tests de grossesse précoces, les grossesses nerveuses ont presque disparu en France puisqu'elles concerneraient 1 à 6 femmes sur 22 000.

Quelles sont les causes des grossesses nerveuses ?

Les causes d’une grossesse nerveuse sont très diverses.

Dans les cas les moins graves, ce sont des femmes qui ont un retard de règles, et qui commencent à somatiser une grossesse. Néanmoins, ces femmes vont souvent se rendre compte plus ou moins rapidement de la réalité avec l'arrivée des règles.

Dans d’autres cas, elle peut survenir chez les femmes ayant subi une fausse-couche, une IVG ou encore une grossesse extra-utérine. En conclusion, toutes les femmes qui ont vécu des grossesses qui n’ont pas été à terme sont plus à risque de vivre une grossesse nerveuse. Mais un déséquilibre hormonal, des problèmes personnels, une forte dépression, ou une tumeur ovarienne peuvent aussi être la cause d’une grossesse nerveuse.

La grossesse nerveuse intervient aussi très souvent dans les cas suivants :

  • Chez les jeunes femmes qui ont une peur phobique de tomber enceinte,

  • Chez les femmes qui ont un fort désir d’enfant, 

  • Chez les femmes qui approchent de la ménopause et qui désirent enfanter une dernière fois, le deuil de la maternité.

Néanmoins peur et envie peuvent s’entremêler car malgré un désir d’enfant, la femme peut redouter les différentes étapes d’une grossesse. La grossesse nerveuse semble donc être une manière inconsciente pour elle de se confronter à ses craintes.

Dans tous les cas, les grossesses nerveuses sont dues à une somatisation du corps à cause du cerveau. En effet, le cerveau, et plus particulièrement l’hypothalamus (glande qui contrôle l’ovulation), commande les hormones et le bon déroulement du cycle menstruel. Si un stress intense est ressenti, les hormones qui régissent le cycle menstruel peuvent ne plus être sécrétées et provoquer une absence de règles. Mais ce phénomène agit aussi sur tout le corps provoquant d’autres symptômes que l’on peut associer à la grossesse.

Les femmes qui ressentent souvent des peurs excessives sont donc plus vulnérables que les autres face à ce phénomène. 

Quels sont les symptômes des grossesses nerveuses ?

Les symptômes d’une grossesse nerveuse sont similaires à ceux d’une grossesse :

  • Absence de règles 

  • Seins douloureux

  • Nausées

  • Vomissements

  • Perte d’appétit 

  • Ventre gonflé (dans les cas les plus graves, comme au 8ème mois)

  • Prise de poids

  • Fatigue

  • Maux de ventre

  • Maux de dos

  • Jambes gonflées

  • Sensations de mouvement du « fœtus » voire des contractions et un début de travail

Tout indique donc une grossesse, pourtant il n’y a pas la trace d’un fœtus.

Si ces symptômes surviennent, nous vous conseillons dans tous les cas de consulter un professionnel de santé.

Comment se fait le diagnostic de la grossesse nerveuse ?

Le diagnostic de la grossesse nerveuse consiste à prouver que la femme n'est  pas enceinte. En général par un simple test de grossesse. Néanmoins, le test de grossesse peut parfois afficher un positif alors qu’il est en réalité négatif car les hormones de l’hypothalamus peuvent fausser les résultats. Une échographie peut aussi être réalisée pour voir s’il s’agit d’une grossesse effective ou non. 

Quel traitement pour soigner une grossesse nerveuse ?

La grossesse nerveuse intervient souvent chez des femmes qui souffrent d’une détresse psychologique.  Un suivi psychologique doit donc être mis en place. 

Une approche pluridisciplinaire peut aussi être envisagée pour que la femme soit entourée de médecins, gynécologues et psychiatres afin de lui faire prendre conscience et de lui prouver progressivement qu’elle n’est effectivement pas enceinte.

Pour autant, les médecins sont souvent confrontés au fait que la patiente est convaincue d’être enceinte, et ce malgré les examens qui prouvent le contraire. Il faut donc lui apprendre à se concentrer sur son corps et ses sensations, ainsi qu’à vaincre ses peurs.

En plus de la médecine traditionnelle, il peut être envisagé de la médecine douce comme un traitement homéopathique, un décodage biologique des maladies, de l’hypnose et des thérapies comportementales et cognitives.

Enfin, le soutien des proches est indispensable dans le cas d’une grossesse nerveuse.

Retour au Blog