Comment détecter le cancer du sein avec l'autopalpation ?

Comment détecter le cancer du sein avec l'autopalpation ?

Léna
Temps de lecture : 5 minutes

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes. Diagnostiqué tôt, le cancer du sein est une pathologie avec de bonnes chances de guérisons.

Certaines actions de dépistage s’effectuent uniquement chez un professionnel de la santé : mammographie ou examen clinique des seins. Cependant, il est important dêtre alerte par les signaux de son corps pour pouvoir détecter les signes précurseurs d’un cancer du sein. La détection précoce du cancer du sein est très importante car plus tôt il est détecté, mieux il sera soigné.

Comment réaliser une autopalpation des seins ?

  • Lors de l’examen que vous allez réaliser, votre position doit vous permettre de bien voir vos seins Mettez-vous dans une position naturelle (les bras le long du corps et le dos droit), afin de pouvoir repérer les éventuelles asymétries de votre poitrine. Assurez-vous d'avoir un mirroir en face de vous. L’examen visuel est = aussi important que la palpation qui n'est pas suffisante.

  • L’examen visuel : il consiste tout simplement à observer vos seins dans le miroir pour détecter les possibles écoulements anormaux au niveau du mamelon, les tâches, les crevasses, les plis, les croûtes, les squames ou tout ce qui s’avère être inhabituel. Il est aussi conseillé pour l’examen visuel de prendre plusieurs postures. (bras le long du corps, bras levés, mains sur les hanches, penché en avant, allongée sur le côté)

  • L’autopalpation des seins : il vous suffit de lever le bras gauche, de palper doucement votre sein gauche à l’aide de votre main droite : de l’extérieur vers l’intérieur, en recherchant des masses, douleurs ou démangeaisons. Faites de même pour la zone située entre le sein et l’aisselle, puis pour l’aisselle elle-même. Vous pouvez ensuite reproduire l’opération sur le sein droit.

  1. L’auto-examen du mamelon : pressez délicatement le mamelon pour regarder si un écoulement se produit. S’il y a un écoulement alors que vous n'êtes pas enceinte ou en période d'allaitement, consultez un professionnel de santé.  Si votre mamelon est  douloureux, enflammé ou encore rétracté sur lui-même, consultez !

Nous vous conseillons aussi d’examiner l’endroit entre les deux seins. 

On distingue 3 méthodes de palpation : 

  • La méthode de palpation verticale : la palpation se fait de haut en bas, en commençant par le haut de l’aisselle

  • La méthode de palpation radiale : en faisant des lignes droites, en commençant par votre mamelon, vers l’extérieur du sein.

  • La méthode palpation circulaire : en effectuant une spirale du haut de l’aisselle jusqu’au mamelon

Quels signaux doivent vous alerter d'un possible cancer du sein?

On distingue plusieurs signaux qui peuvent être alarmants comme : des rougeurs, des écoulements, des masses ou grosseurs visibles, des creux, des mamelons rétractés, une dégradation du grain de peau, un changement de la taille ou de la forme du sein, un changement de couleurs des aréoles, un eczéma persistant ou une ulcération du mamelon, une augmentation du volume des ganglions lymphatiques, un épaississement ou un durcissement de la peau

Quand et a quelle fréquence réaliser l’autopalpation ?

Idéalement, l’auto palpation est à faire tous les mois quelques jours après la fin des règles ou à date fixe lorsque vous êtes ménopausées. L’examen est recommandé pour toutes les femmes, peu importe l’âge (car même s’il est plus rare, le cancer du sein peut aussi toucher les jeunes femmes). 

L’auto palpation est donc une habitude importante à prendre. Cependant, elle ne remplace en aucun cas des visites régulières chez votre gynécologue, médecin traitant ou votre sage-femme.

Elia s'engage pendant tout le mois d'Octobre, pour Octobre Rose ! À l'occasion, nous avons décliné notre culotte Simone en édition très limitée pour soutenir la campagne Octobre Rose et l'institut Marie Curie. 

50% de nos bénéfices seront reversé pour la recherche contre le cancer du sein.

Retour au Blog